Aide pour l'Afghanistan

La prise de pouvoir par les Talibans a suscité des déplacements massifs au sein du pays qui se trouvait déjà dans un état fragile. Les images de la population se ruant à l’aéroport de Kaboul ont fait le tour du monde et l’état d’urgence humanitaire sur place inquiète la communauté internationale.

Faire un don

Un état d’urgence humanitaire critique

La prise de pouvoir par les Talibans a suscité des déplacements massifs au sein du pays qui se trouvait déjà dans un état fragile. Les images de la population se ruant à l’aéroport de Kaboul ont fait le tour du monde et l’état d’urgence humanitaire sur place inquiète la communauté internationale. Le nombre de personnes ayant besoin d’assistance humanitaire est en pleine expansion alors que l’on compte déjà à ce jour près de la moitié du pays dans le besoin. La pandémie du Covid-19, intensification des conflits, la sécheresse dramatique et le déplacement de plus de 400’000 personnes contribuent à l’augmentation des besoins humanitaire dans la région. Nos organisations partenaires déjà présentes sur le terrain restent patientes et prudentes face au déroulement de la situation afin d’adopter l’approche la plus efficace pour venir en aide à la population Afghane.

1 million de francs

déjà débloqué pour notre

réseau partenaire sur le terrain

Dû à la gravité de la situation, nous avons débloqué 1 million de franc de notre fonds permanent d’urgence afin de venir en aide à nos organisations partenaires le plus rapidement possible. Il est crucial de soutenir les organisations sur place, d’augmenter leurs programmes pour contrer la catastrophe humanitaire qui se dessine. Nous disposons de deux partenaires à Kaboul et Kandahar – Fondation Terre des hommes et Medair. De plus, nous soutenons ces partenaires et leurs propres réseaux, notamment MSF et Helvetas, ainsi que le CICR.

 

De l’aide alimentaire, de première nécessité et de l’assistance médicale 

Les aides sur lesquelles se concentre nos partenaires sont des aides alimentaires et des aides de première nécessité. En effet, 9,1 millions de personnes déjà font face à une crise alimentaire aiguë. À la suite de l’effondrement des administrations et des infrastructures, les liquidités ont disparu et objets de première nécessité se font rares. Ces éléments représentent donc une priorité.

Finalement, l’accès aux soins dans le pays est fortement limité. Il est estimé que 33% de la population, soit 14,5 millions de personnes sont dans le besoin d’assistance médicale. Il est indispensable que les institutions médicales puissent augmenter leur capacité.

 

 

Soutien aux réfugiés Afghans

En parallèle aux besoins humanitaires qui explosent dans le pays, il est attendu que les groupes de population les plus menacés par le nouveau régime, notamment les femmes éduquées, aillent chercher de nouvelles voies de fuite. Nous soutiendrons des projets humanitaires dans les pays voisins de l’Afghanistan – par exemple au Tadjikistan, en Ouzbékistan et au Pakistan – lorsque les réfugiés y arriveront.

 

Votre don

 

Dans la situation désespérée qui engouffre la majorité des Afghans, votre don permet de monter une réponse humanitaire adéquate face à l’ampleur de la crise, non seulement sur place mais aussi dans les pays limitrophes.

Faire une don

Nos actualités