Partenariats pour des projets en Suisse

Vous désirez solliciter un financement pour un projet en faveur d'enfants victime de violence familiale ou de l'insertion socio-professionnelle de jeunes en rupture ? Vous trouverez ici toutes les informations nécessaires.

Enfants victimes de violence familiale

 

Si vous êtes une organisation sociale privée et sans but lucratif et souhaitez soumettre un projet/programme en faveur d’enfants victimes de violence familiale en Suisse, vous trouverez plus d’informations ci-dessous.

Insertion socio-professionnelle de jeunes en rupture

Si vous êtes une organisation sociale privée et sans but lucratif et souhaitez soumettre un projet/programme en faveur de l’insertion socio-professionnelle de  jeunes en rupture en Suisse, des informations seront disponibles sous peu sur cette page.

Soutien à des programmes/projets pour enfants victimes de violence familiale

Vous êtes une institution/organisation sociale privée active en Suisse et qui accueille des enfants seuls ou accompagnés de parents, pour leur offrir protection et travailler sur le lien parent-enfant ? Vous souhaitez développer ou renforcer une prestation pour les enfants victimes de violence familiale ?

Nous pouvons appuyer votre programme / projet sous certaines conditions.

Découvrez ici les modalités de l’aide et la marche à suivre pour la solliciter :

Les structures pouvant déposer une demande de soutien sont des organismes suisses (associations, fondations) de droit privé et non lucratifs, reconnus d’utilité publique, et pouvant démontrer un professionnalisme avéré.

Des activités dans les types de structures suivantes peuvent être soutenues :

En priorité :

  • Foyers d’accueil d’urgence pour mères (ou pères) victimes de violence et leur(s) enfant(s)
  • Structures d’accueil éducatif mère (ou père) – enfant qui se focalisent sur l’accueil et l’encadrement des parents tout en leur permettant de vivre avec leur enfant et de développer leurs compétences parentales
  • Lieux d’accueil d’urgence et d’évaluation de situations pour enfants et adolescents

 

Si les fonds le permettent, et uniquement pour des projets présentant un caractère novateur ou une nouvelle approche permettant de faire progresser le dispositif de protection de l’enfance :

  • Autres structures de protection de l’enfance qui accueillent, hébergent et accompagnent des enfants victimes de violence
  • Organisations diverses mettant sur pied des activités au bénéficie d’enfants victimes de violence domestique

 

Un soutien à la mise sur pied d’une nouvelle structure d’accueil, élargissant l’offre et adaptée à des besoins particuliers, peut également être considéré.

Peuvent être soutenues des initiatives / prestations s’adressant prioritairement aux enfants hébergés dans les structures mentionnées ci-dessus telles que :

  • Projets de renforcement des compétences parentales et des capacités des enfants à gérer des situations de crise, outils innovants dans le domaine de l’accompagnement des familles
  • Démarches thérapeutiques : Groupes de parole, art thérapie, approche par le corps, thérapies en lien avec le traumatisme, etc.
  • Renforcement de la présence socio-éducative auprès des enfants
  • Projets qui renforcent la participation des enfants aux solutions proposées et à leur prise en charge
  • Projets qui facilitent les périodes de transition
  • Activités de loisirs : groupes de jeu, animations, sport, activités artistiques, etc.

Les lignes directrices et les critères de soutien appliqués dans la procédure d’examen des programmes / projets peuvent être téléchargés ici au format PDF :

Lignes directrices (PDF) 

La liste de contrôle ci-après permet de vérifier quels critères doivent être remplis pour soumettre une demande :

Liste de contrôle (PDF) 

Après avoir vérifié à l’aide de notre liste de contrôle que votre projet/programme satisfait l’ensemble des points énoncés dans les lignes directrices, vous pouvez demander par e-mail un formulaire de demande de participation financière.

Les demandes de soutien peuvent être déposées dès le 06 janvier 2020.

Le processus de soumission d’une demande de contribution se fait en deux étapes :

  • Remplir le formulaire « Formulaire de demande succinct “ et le renvoyer au plus vite, mais d’ici au 21 février 2020 au plus tard. Ce document permet d’évaluer si les critères minimaux sont remplis par l’organisation souhaitant soumettre une demande.
  • Pour les organisations ayant passé l’étape 1, un « Formulaire de demande détaillé » est disponible. Ce document doit être rempli et renvoyé à la Chaîne du Bonheur avec les diverses annexes demandées, d’ici au 28 février 2020 au plus tard. Il sert de base de décision pour l’acceptation ou non d’un financement de programme / projet.

Si nécessaire, la Chaîne du Bonheur demande des compléments d’informations et/ou des documents supplémentaires. A chacune des étapes, la direction de la Chaîne du Bonheur peut décider de refuser la demande.

Toutes les demandes sont soigneusement analysées, et acceptées uniquement si tous les critères sont remplis et si les fonds le permettent.

Le document suivant présente le fonctionnement de la Fondation suisse de la Chaîne du Bonheur (CB) en matière de financement et de gestion du suivi des projets sociaux en Suisse. Il précise les procédures et règles qu’une organisation doit suivre pour la soumission et le suivi de projets dans le cadre de son partenariat avec la CB, afin de garantir la qualité définie par la CB dans le respect de ses valeurs et principes.

Processus (PDF) 

En règle générale, les contributions de la Chaîne du Bonheur à un projet peuvent être renouvelées au maximum deux fois, et pour une durée totale maximale de quatre ans.

Un nouveau financement ne peut que se référer à une nouvelle période de financement. Pour les projets soutenus via l’action « Cœur à Cœur 2018 », une nouvelle demande de soutien peut uniquement être acceptée pour les projets dont la période de financement est arrivée à son terme, ou se terminant au plus tard le 30.06.2020.

La Chaîne du Bonheur ne peut soutenir qu’un projet par organisation par appel à projets. Dans une logique de durabilité, un soutien à un même projet est privilégié. Il est néanmoins possible de soutenir un nouveau projet d’une même organisation, à la place d’un autre déjà soutenu.