Trouver de l’aide après des intempéries en Suisse

Depuis nos origines, l’assistance aux personnes dans la précarité en Suisse fait partie de nos engagements fondamentaux. Nous vous expliquons ici comment déposer une demande d’aide si vous avez subi des dégâts causés par des intempéries.

Aide aux victimes des intempéries en Suisse

Un événement météorologique exceptionnel a détruit vos biens? Les frais qui restent à votre charge après l’indemnisation par l’assurance vous placent dans une situation financière difficile?

Grâce à notre aide aux victimes des intempéries, nous pouvons faire un geste en votre faveur sous certaines conditions.

Découvrez ici les modalités de l’aide et la marche à suivre pour la solliciter:

la Chaîne du Bonheur participe à des travaux de déblaiement à la suite d’intempéries en Suisse.

Pour les particuliers et les organismes à but non lucratif

Adressez-vous de préférence à votre commune. Dans un contexte de catastrophe naturelle, cette dernière est généralement en relation avec l’un de nos partenaires (Caritas ou la Croix-Rouge suisse) et peut vous renseigner sur les démarches à entreprendre.

Si votre commune ne peut pas vous être utile, vous pouvez vous tourner vers nos organisations partenaires qui assurent le déploiement de l’aide en notre nom:

Nous versons des contributions au titre de l’aide immédiate, de l’aide intermédiaire et des coûts restants liés aux travaux de déblaiement et de remise en état.

  • Aide immédiate: premières dépenses d’urgence et frais supplémentaires à court terme engagés immédiatement après le sinistre
  • Aide intermédiaire: locaux provisoires, frais supplémentaires d’hébergement et de repas, frais de déplacement, acquisitions provisoires urgentes consécutives au sinistre
  • Coûts restants non couverts par les prestations des assurances et autres tiers: remplacement de mobilier et de véhicules, déblaiement et remise en état de terrains, routes, chemins, bâtiments, infrastructures, cours d’eau privés, etc.

L’aide vous est versée par l’organisation partenaire qui a traité votre demande (Caritas ou la Croix-Rouge suisse).

Pour les communes

Les moyens disponibles ne permettent jusqu’à nouvel avis plus d’accepter de nouvelles demandes de la part de communes.

Après avoir évalué la situation de la commune, nos experts déterminent, d’une part, si le coût des dégâts par habitant est disproportionné et, d’autre part, si la commune affiche un faible revenu et une faible capacité financière. C’est sur la base de cette analyse qu’une demande est déclarée ou non recevable.

Vous pouvez vous tourner vers nos organisations partenaires qui assurent le déploiement de l’aide en notre nom:

Nous versons des contributions au titre de coûts restants de travaux urgents entrepris immédiatement après la catastrophe, de réparations provisoires et définitives ainsi que de projets relais :

  • Travaux urgents: déblaiement, sécurisation et prévention visant à limiter au maximum les destructions lors de catastrophes futures
  • Réparations provisoires et définitives: ponts, chemins, routes, remise en état des berges

Pour les entreprises

Une entreprise peut solliciter une aide de notre part si elle remplit les critères suivants:

  • Les risques liés à l’entreprise sont supportés en partie ou en totalité par le propriétaire
  • L’entreprise était en bonne santé financière avant le sinistre
  • L’entreprise compte tout au plus 50 employés à plein temps
  • Notre soutien permettra de sauver des emplois
  • Les entreprises à but social sont privilégiées

Nous versons des contributions au titre de l’aide intermédiaire et des coûts restants.

  • Aide intermédiaire: locaux provisoires, frais supplémentaires d’hébergement et de repas, frais de déplacement, acquisitions provisoires urgentes consécutives au sinistre
  • Coûts restants non couverts par les prestations des assurances et autres tiers: remplacement de mobilier, de machines et d’outils, réparation de véhicules, maintien de l’activité des collaborateurs, etc.