Les organes de notre Fondation

Qualité et transparence sont les deux valeurs qui président à notre fonctionnement. Les organes de notre Fondation garantissent qu’elles sont rigoureusement respectées.

Qualité et transparence

En faisant un don à la Chaîne du Bonheur, vous nous faites confiance pour gérer votre argent avec discernement.

Afin d’honorer cette confiance, nous disposons de plusieurs organes statutaires. Chacun dans son domaine veille à ce que votre don soit utilisé aussi efficacement que possible en faveur des personnes en détresse.

 


Statuts

L’organigramme de la Chaîne du Bonheur.

Le Conseil de Fondation et son Comité

Le Conseil de Fondation est l’organe suprême de notre organisation. Il s’assure que nous travaillons de manière responsable.

Il définit notre stratégie et veille à ce que notre organisation poursuive son développement pour qu’à l’avenir également, nous fassions le meilleur usage des dons qui nous sont confiés.

Le Conseil de Fondation se compose de 14 membres au maximum, la moitié représentant la SRG SSR dont nous sommes issus, et l'autre moitié nos organisations d'entraide partenaires et/ou les milieux humanitaires.

Le Comité du Conseil de Fondation, composé de cinq représentants, surveille et contrôle la gestion exercée par notre direction et soutient celle-ci dans ses activités. Notre directeur, la responsable des finances et le président de la Commission de projets siègent avec voix consultative au Conseil de Fondation et au Comité.

 

Le Comité du Conseil de Fondation, l’un des organes de la fondation de la Chaîne du Bonheur.
  • Ladina Heimgartner, présidente, SRG SSR / RTR
  • François Besençon, vice-président, SRG SSR
  • Andrea Hemmi, SRF
  • Stefania Verzasconi, RSI
  • Manon Romerio, RTS
  • Jürg Schäffler, SRG SSR
  • Hugo Fasel, Caritas Suisse
  • Markus Mader, Croix-Rouge suisse
  • Vito Angelillo, Terre des hommes – Aide à l’enfance
  • Petra Schroeter, Handicap International
  • Jim Ingram, Medair
  • Gilles Carbonnier, représentant indépendant
  • Andreas Huber, observateur de la DDC
  • Tony Burgener, directeur de la Chaîne du Bonheur (voix consultative)
  • Catherine Baud-Lavigne, directrice adjointe de la Chaîne du Bonheur (voix consultative)
  • Koenraad Van Brabant, président des commissions de projets de la Chaîne du Bonheur (voix consultative)
  • Ladina Heimgartner, présidente, SRG SSR / RTR
  • François Besençon, vice-président, SRG SSR
  • Jürg Schäffler, SRG SSR
  • Vito Angelillo, Terre des hommes – Aide à l’enfance
  • Jim Ingram, Medair
  • Tony Burgener, directeur de la Chaîne du Bonheur (voix consultative)
  • Catherine Baud-Lavigne, directrice adjointe de la Chaîne du Bonheur (voix consultative)
  • Koenraad Van Brabant, président des commissions de projets de la Chaîne du Bonheur (voix consultative)
séance de la Commission de projets Aide internationale, l’un des organes de la fondation de la Chaîne du Bonheur.

Commission de projets Aide internationale

La Commission de projets Aide internationale s’assure que votre don est employé pour financer les projets les plus utiles aux personnes en détresse.

Elle est composée d’experts indépendants de l’aide humanitaire ainsi que de représentants de nos organisations d'entraide partenaires et de notre direction. Ces spécialistes couvrent l’ensemble des domaines techniques pertinents (santé, construction, eau et hygiène, protection de l’enfance et économie) pour permettre un examen éclairé de tous les aspects des projets.

La Commission de projets Aide internationale est présidée par une personne au statut indépendant et se réunit plusieurs fois par an. Les projets sont préalablement analysés, puis discutés au sein de la Commission de projets. Les décisions de financement sont prises dans la foulée par la Commission décisionnelle rattachée à la Commission de projets.

 

  • Koenraad van Brabant, président
  • Beatrice Weber, Croix-Rouge suisse
  • Nathalie Praz, EPER
  • Christian Gemperli, Solidar Suisse
  • Steve Ringel, Terre des hommes – Aide à l’enfance
  • Gabriela Friedl et Katja Schobert, expertes WASH
  • Marina Marinov, experte construction
  • Sebastian Eugster, observateur / DDC
  • Tony Burgener, directeur de la Chaîne du Bonheur
  • Ernst Lüber, responsable du département Projets de la Chaîne du Bonheur
  • Koenraad van Brabant, président
  • Tony Burgener, directeur de la Chaîne du Bonheur
  • Ernst Lüber (voix consultative)

Commission de projets Aide en Suisse

La Commission de projets Aide en Suisse intervient lorsque des intempéries ou des catastrophes frappent le pays.

Elle veille à ce que les dons soient utilisés pour venir en aide aux personnes, organisations, petites entreprises et communes à faible capacité financière dont les besoins sont les plus urgents.

La Croix-Rouge suisse (pour la Suisse romande, y compris le Valais et Berne) et Caritas Suisse (région Suisse centrale et orientale, Tessin)

 

examinent les demandes de soutien et nous adressent des recommandations. La décision finale revient à la Commission de projets Aide en Suisse.

La Commission se compose de trois experts en assurances, en droit, en collectivités de droit public et en gestion des catastrophes, d’un représentant de la Croix-Rouge suisse et d’un représentant de Caritas Suisse (les organisations mandatées), de représentants de la Chaîne du Bonheur et du président de la Commission.

Les Commissions de projets Suisse et Aide internationale sont présidées par la même personne indépendante.

 

  • Koenraad van Brabant, président
  • Silvano Allenbach, Caritas Suisse
  • David Grolimund, Croix-Rouge suisse
  • Wim Nellestein, Croix-Rouge suisse
  • Hanspeter Bieri, expert en assurances et questions juridiques
  • Alexander Glatthard, expert en collectivités de droit public et finances
  • Eric Bardou, expert en environnement et gestion des catastrophes
  • Tony Burgener, directeur de la Chaîne du Bonheur
  • Ernst Lüber, responsable du département Projets de la Chaîne du Bonheur

Commission de Gestion Financière

Nous ne dépensons pas toujours immédiatement les dons récoltés. Dans le contexte de désastres majeurs et de collectes importantes, il est logique, surtout pour la reconstruction, de privilégier des projets qui s’étendent sur plusieurs années. Nous mettons à profit cette période pour investir l’argent non engagé dans des placements très peu risqués.

La Commission de Gestion Financière est responsable de la stratégie de placement et de la stratégie financière, ainsi que de l’ensemble de nos investissements. Elle préside également à la mise en œuvre des directives applicables à nos affaires financières. Les investissements doivent suivre une ligne très conservatrice et prudente. Une Charte d’Investissement responsable établit les principes éthiques que la CB doit respecter en matière de placements, en cohérence avec ses valeurs.

A l’avenir, notre stratégie ne sera pas faite uniquement d’exceptions, mais découlera de principes clairs, durables et socialement responsables.

Le président de la Commission de Gestion Financière et les trois experts qui en sont membres sont nommés par le Conseil de Fondation. Notre directeur et la responsable Finances participent de plein droit aux réunions de la Commission.

 

  • Jürg Schäffler, président
  • Riccardo Pallich
  • Federico Perlingieri
  • Paul-André Sanglard
  • Tony Burgener, directeur de la Chaîne du Bonheur (invité permanent)
  • Catherine Baud-Lavigne, directrice adjointe de la Chaîne du Bonheur et responsable Finances et Administration (invitée permanente)
  • Ladina Heimgartner, présidente de la Chaîne du Bonheur (invitée permanente)
  • Pascal Frei (invité permanent)
« Pour moi, la Chaîne du Bonheur est un morceau de patrimoine, un gage de professionnalisme et de responsabilité. Les personnes dans le besoin et les donateurs sont traités avec le même respect, la même chaleur, la même compétence. »
Ladina Heimgartner, Présidente de la Chaîne du Bonheur