01.04.2020

Merci pour vos 10 millions de francs de dons !

Le lundi 23 mars, nous avons lancé un appel aux dons pour les personnes qui se retrouvent dans une situation difficile en raison de la pandémie de coronavirus et passent à travers les mailles du filet social.

Un engagement de 2,8 millions de francs

Grâce à votre incroyable solidarité, nous avons déjà pu verser deux millions de francs suisses pour mettre en œuvre l’aide immédiate fournie par nos partenaires mandatés, Caritas Suisse et la Croix-Rouge suisse. Ils coordonneront cette aide avec leurs organisations régionales et leurs associations cantonales respectives.

De plus, des dons supplémentaires d’un montant de 800’000 francs seront versés aux associations régionales de l’Oeuvre suisse d’entraide ouvrière OSEO et aux organisations cantonales et intercantonales Pro Senectute.

Un grand merci pour votre solidarité !

Nous sommes en contact avec différentes autres organisations pour pouvoir financer grâce à vos dons des projets supplémentaires, et donc une aide qui soit la plus large possible.

Un grand merci pour votre solidarité !

« Bien que tout le monde soit touché par cette crise, d’une manière ou d’une autre, et bien que personne ne sache de quoi demain sera fait, la vague de solidarité envers les plus fragiles de notre pays est impressionnante et émouvante. Grâce à cette générosité, nous sommes déjà en mesure de verser une première tranche de financement à nos organisations partenaires pour qu’elles puissent distribuer une aide immédiate aux personnes dans le besoin »
Catherine Baud-Lavigne, directrice adjointe de la Chaîne du Bonheur.

« Tout comme les petites entreprises qui rencontrent des problèmes de liquidités, de nombreuses familles menacées par la pauvreté n’ont plus l’argent nécessaire pour payer leurs factures. Les familles et les personnes seules avec des revenus modestes tombent très vite dans la précarité. Les plus pauvres sont les plus durement touchés. »

Hugo Fasel, directeur de Caritas Suisse

« Le soutien de la Chaîne du Bonheur en ces temps difficiles permet à nos bénévoles de fournir quotidiennement de la nourriture à des personnes encore plus isolées et vulnérables. De plus nous sommes ainsi en mesure de fournir rapidement et sans complications une aide financière essentielle aux familles ou aux personnes dans le besoin. »

Markus Mader, irecteur de la Croix-Rouge suisse

« Avec ces fonds, nous venons en aide aux personnes qui vivaient déjà au minimum existentiel avant la pandémie de coronavirus et qui, en raison de la perte de leur emploi, se retrouvent dans une situation de détresse financière. Nous pouvons par exemple maintenant soutenir activement des familles monoparentales qui se retrouvent dans la pauvreté. »

Caroline Morel, responsable du Secrétariat national de l’OSEO

« Grâce à la Chaîne du Bonheur, les 24 organisations cantonales et intercantonales de Pro Senectute peuvent mettre en place rapidement et facilement différents services pour les personnes âgées et offrir leur soutien en cas d’urgence. »

Alain Huber aus, directeur de Pro Senectute Suisse

Une immense solidarité

La population suisse se montre incroyablement solidaire avec les personnes qui se retrouvent en situation de détresse et ont besoin d’aide. Outre de nombreux particuliers, beaucoup d’entreprises n’hésitent pas à leur tendre la main. En témoignent le Groupe Mutuel et Lindt & Sprüngli, qui nous ont déjà fait don d’un million de francs chacun.

Nous remercions du fond du cœur l’ensemble de nos donatrices et donateurs !

S’engager en ligne

Vous pouvez continuer d’exprimer votre solidarité par des dons, mais aussi en partageant sur vos réseaux sociaux les contenus que nous mettons à votre disposition.

Ensemble, nous y arriverons ! Ensemble, nous ferons la différence !

Notre collecte continue

Les besoins des personnes qui se retrouvent en détresse en raison de la pandémie de Coronavirus sont très importants et nous souhaitons financer d’autres projets pour que l’aide soit la plus étendue possible. C’est pourquoi, nous continuons de faire appelle à votre solidarité.

Faire un don