04.08.2022

Liban, Haïti et Afghanistan : commémoration de trois catastrophes et crises d'août

En août, les commémorations de plusieurs crises ont lieu : les deux ans de l’explosion de Beyrouth ainsi que les un an du tremblement de terre en Haïti et de la prise du pouvoir des talibans en Afghanistan. Aujourd’hui, où en est-on ?

Aux mois d’août 2020 et 2021, plusieurs crises et catastrophes se sont produites : l’explosion de Beyrouth au Liban le 4 août 2020 ainsi que le tremblement de terre du 14 août 2021 en Haïti, directement suivi par la prise du pouvoir par les Talibans en Afghanistan le 15 août. Nous avions alors lancé des collectes et apporté une aide d’urgence via nos organisations partenaires pour soutenir les populations affectées. Voici un petit aperçu de ce que nous avons pu accomplir en un et deux ans grâce à votre incroyable solidarité !

4 août 2020 : L’explosion dévastatrice de Beyrouth

L’explosion d’un chargement de nitrate dans le port a balayé bâtiments, infrastructures et habitations à des centaines de mètres à la ronde. Des milliers de personnes ont alors été blessées et deux cents ont trouvé la mort dans un pays déjà fragilisé de longue date par la crise économique. Quelques jours après la catastrophe, nous lancions une collecte afin de soutenir la population libanaise.

Notre réponse : Réparations, reconstructions et aide financière

Depuis, nos organisations partenaires ont pu fournir de l’aide aux habitant-e-s les plus vulnérables de Beyrouth : par exemple, grâce à l’EPER, les familles ont pu réparer leurs domiciles elles-mêmes grâce à une aide financière, leur permettant de rester chez elles plutôt que de se réfugier dans des camps. Nous avons également soutenu le projet de reconstruction de Medair, qui a effectué directement des travaux de grande ampleur dans deux quartiers populaires de Beyrouth.

  • Nombre de projets soutenus : 18
  • Pour un montant de : 7 266 736 francs

14 août 2021 : Un nouveau tremblement de terre en Haïti

Le tremblement de terre qui a frappé le sud de l’île a causé de graves dégâts et fait de nombreuses victimes. L’impact de cette nouvelle catastrophe a été d’autant plus dramatique, que les zones les plus touchées avaient déjà été gravement ébranlées par le tremblement de terre de 2010… Grâce à une présence sur place depuis plusieurs années, nos organisations partenaires disposent d’une très bonne connaissance du contexte haïtien. Ceci leur a permis d’apporter une aide d’urgence rapide tout en développant des actions durables sur le plus long terme.

Notre réponse : Entre aide d’urgence et aide sur le plus long terme

Dans les jours qui ont suivi le séisme, nos organisations partenaires ont pu répondre aux besoins les plus urgents de la population affectée : elles ont pu apporter de l’aide financière aux personnes les plus vulnérables et distribuer du matériel de première nécessité (eau potable, produits d’hygiène, bâches, couvertures, purificateurs d’eau). Par la suite, nous avons soutenu des projets durables dans le temps via la réhabilitation des systèmes de distribution d’eau potable, d’infrastructures d’hygiène, d’écoles… Comme le projet de l’EPER, qui a permis de remettre sur pieds les systèmes d’acheminement de l’eau et de reconstruire des écoles.

  • Nombre de projets soutenus : 7
  • Pour un montant de : 1 848 151 francs

15 août 2021 : La prise du pouvoir par les Talibans en Afghanistan

Le pays a sombré dans la panique face à la conquête phénoménale des Talibans, jusqu’à prendre la capitale Kaboul le 15 août. Nombreux et nombreuses sont celles et ceux qui ont cherché à fuir le pays – déjà sous perfusion humanitaire depuis des décennies. Les services de base comme la santé se sont effondrés. Presque un an plus tard, le 21 juin 2022, l’Afghanistan a été frappée par un tremblement de terre : la catastrophe de trop pour un pays déjà meurtri.

Notre réponse : Hôpitaux et cliniques, un soutien axé sur la santé

Avec l’effondrement de l’Etat, le système de santé risquait d’être mis à l’arrêt. Malgré un contexte difficile, nous avons pu soutenir les projets de nos organisations partenaires visant à maintenir des soins de santé destinés à la population. Par exemple, nos partenaires Medair et la Fondation Terre des Hommes ont permis le maintien du fonctionnement de plusieurs cliniques médicales, notamment mobiles, afin de continuer à assurer un accès aux soins de santé à la population.

  • Nombre de projets soutenus : 6
  • Pour un montant de : 2 900 002 francs
Pour apporter une réponse humanitaire rapide en Afghanistan, nous avons financé les premiers projets de nos organisations partenaires grâce à notre fonds d’urgence. Ce fonds est primordial pour que nous puissions agir au plus vite après une catastrophe, crise ou guerre. Pour faire un don au fonds d’urgence :

Faire un don