IBAN : CH82 0900 0000 1001 5000 6

26.04.2022

Deux mois après le début de la guerre : Qu’avons-nous pu réaliser ?

Depuis le lancement des attaques de l’armée russe, le 24 février 2022, la solidarité remarquable de la population suisse nous a permis de collecter plus de 115 millions de francs. Nous avons déjà pu financer 14 projets de nos organisations partenaires suisses et sommes ainsi venu-e-s en aide à plus d’un demi-million de personnes affectées par la guerre en Ukraine même, en Pologne, en Roumanie et en Moldavie.

Réaction très rapide : quelques jours après l’annonce de la guerre en Ukraine, nous avons lancé un appel aux dons et avons organisé les jours suivants une journée nationale de solidarité en collaboration avec la SSR et des médias privés. Suite à la forte volonté d’entraide qui s’est emparée de la population suisse, nous avons pu engager rapidement les premiers montants collectés pour une aide d’urgence au sein même de l’Ukraine et dans les pays limitrophes.

« Nos équipes ont déployé un effort conséquent pour accélérer et amplifier l'aide d'urgence et nous ajustons nos activités en continu, car c'est une situation exceptionnelle »
Miren Bengoa, Directrice de la Chaîne du Bonheur

Il nous tient à cœur de vous informer régulièrement sur la manière dont nous utilisons l’argent que vous nous avez confié et sur les résultats que nous poursuivons. Que ce soit en Ukraine ou dans les pays limitrophes comme la Pologne, la Modalvie ou la Roumanie, nous nous sommes concentrées sur l’aide d’urgence qui est d’une importance primordiale. La plupart des personnes qui ont fui – surtout des femmes et des enfants – ont bien souvent dû rester des heures dans le froid et sont totalement épuisés. Grâce à cette aide d’urgence, nous avons déjà pu soutenir plus d’un demi-million de personnes en détresse et avons jusqu’ici pu financer 14 projets. Et ce n’est pas fini : d’autres projets nous sont soumis quotidiennement par nos organisations partenaires.

Notre aide en Ukraine

Des millions de personnes fuient au sein de l’Ukraine à la recherche de protection et d’un refuge. Elles se rendent dans des endroits plus sûrs épargnés par les combats : elles deviennent ainsi particulièrement vulnérables et ont besoin de notre soutien. Nous les aidons en leur fournissant de la nourriture, de l’eau, des soins médicaux, une protection et leur apportons des informations et conseils en lien avec leur situation. Actuellement, nous finançons sept projets menés par nos organisations partenaires suisses qui répondent à ces besoins humanitaires comme la Croix-Rouge Suisse, Helvetas et Medair dans l’ouest et le centre de l’Ukraine. Nous finançons aussi un projet de la Fondation Hirondelle qui offre de l’aide aux journalistes ukrainiens et aux médias grâce à un appui éditorial afin que la population ukrainienne ait accès à des informations de qualité.

Notre aide dans les pays limitrophes

Ce sont surtout les femmes et les enfants qui ont traversé la frontière ukrainienne à la recherche d’un refuge dans les pays voisins. Ils ont dû attendre des heures avant de pouvoir franchir les frontières et sont épuisés physiquement et psychiquement. Les projets que nous finançons permettent à ces personnes de recevoir des repas chauds, des soins médicaux, de l’argent, un soutien psychologique, des informations et des conseils en lien avec leur situation. En tout, nous finançons sept projets de nos organisations partenaires : l’EPER, la Fondation Terre des Hommes et Solidar Suisse en Roumanie, Caritas Suisse et Medair en Pologne et la Croix-Rouge Suisse en Moldavie.

Notre aide en Suisse

Nous avons évalué les besoins des personnes ukrainiennes ayant fui le pays afin d’identifier les lacunes pour une prise en charge idéale. En collaboration avec nos organisations partenaires Caritas Suisse et la Croix-Rouge Suisse, entre autres, nous concentrerons principalement notre aide dans le domaine du conseil juridique et du soutien à l’enfance. Il est important pour nous que notre aide soit complémentaire à celle de l’État et que les réfugiés de différents pays soient tous traités de la même manière.

Aide à moyen et long terme

Notre aide s’adapte en permanence face à un environnement particulièrement difficile et en constante évolution. La guerre en Ukraine se poursuit et les conséquences du conflit ainsi que les besoins humanitaires persisteront sur le long terme. Aujourd’hui, nous fournissons une aide d’urgence nécessaire, mais pour rester toujours professionnels, adéquats et proches des besoins sur le terrain, nous devrons continuer à soutenir la population ukrainienne dans les années à venir. C’est pourquoi les dons que vous nous avez confiés seront utilisés progressivement et de manière responsable afin de répondre aux besoins et aux évolutions liés au conflit.