05.06.2020

Coronavirus - 112 projets soutenus en Suisse

En Suisse, le Conseil fédéral assouplit progressivement les mesures prises pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Dès le 19 juin, la situation ne sera d’ailleurs plus considérée comme « extraordinaire », mais à nouveau comme « particulière ».

Dans les rues, la vie reprend son cours. Cependant, la normalité est loin d’être de retour pour les personnes qui sont tombées dans la précarité et subissent les conséquences sanitaires, sociales et économiques du Covid-19. Nous ne les oublions pas et grâce à vos dons nous finançons 112 projets d’organisations suisses pour leur venir en aide.

Un immense merci pour votre incroyable solidarité envers les personnes les plus affectées par la pandémie de coronavirus. Grâce à vos dons, nous soutenons une aide concrète de 102 organisations en Suisse.

Collaboration avec 102 organisations

Dès l’arrivée des premiers dons, nous avons pu compter sur nos deux partenaires mandatés, la Croix-Rouge suisse et Caritas Suisse. Notre soutien s’est ensuite étendu à sept autres œuvres d’entraide nationales (Armée du Salut, Pro Infirmis, Pro Juventute, les organisations cantonales et intercantonales Pro Senectute, l’Œuvre suisse d’entraide ouvrière (OSEO), le Secours d’hiver et l’organisation faîtière des foyers pour femmes de Suisse (DAO)). Aujourd’hui, nous finançons les projets de 102 organisations actives dans toute la Suisse.

Les projets que nous finançons fournissent par exemple une aide aux personnes qui subissent une perte considérable de leur revenu, qui ne peuvent plus payer leurs factures ou acheter de la nourriture.

Organisations dont nous soutenons les projets

Secours d’hiver

«Je ne sais pas comment vous remercier, je suis si heureuse et au bord des larmes, cette crise du corona est vraiment difficile pour moi. Merci beaucoup ! Je vais pouvoir préparer un très bon repas à mes enfants ! » Cornelia

Cornelia est coiffeuse indépendante et mère célibataire de trois adolescents. Elle reçoit environ 30 francs par jour en tant qu’indépendante au chômage partiel. Cet argent ne suffit pas à subvenir aux besoins de sa famille qui renonce à tout ce qui n’est pas vital et reporte dans la mesure du possible le règlement des factures pour ne pas avoir à dépendre de l’aide sociale.

Œuvre sociale Pfarrer Sieber

« Grâce aux «restes du bonheur» de l’organisation Sozialwerk Pfarrer Sieber, j’ai toujours assez à manger. Je suis très reconnaissant pour cela.» Ruedi

Ce n’est pas un hasard si le projet alimentaire de l’organisation s’appelle «restes du bonheur» (Reschteglück), puisqu’il permet de redistribuer des aliments parfaitement consommables après la date de péremption. Par gratitude pour le soutien qu’il reçoit lui-même, Ruedi apporte son aide en participant activement à la distribution de nourriture.

Ce ne sont que quelques exemples de ce que nous pouvons accomplir grâce à vos dons et en collaboration avec 102 organisations dans toute la Suisse. Nous vous remercions du fond du coeur de rendre ce travail possible ! Ensemble, nous faisons la différence !

Association Partage Riviera

«Sans votre aide nous aurions certainement été obligés, dans les prochains jours, de ne plus accepter de nouveaux bénéficiaires et même de réduire le nombre de personnes par distribution. 208 personnes étaient inscrites hier, nous accueillerons donc plus de 420 bénéficiaires enregistrés cette semaine.» Michel Botalla, Responsable Association Partage Riviera.

De nombreuses organisations ont atteint les limites de leur capacité en raison de la pandémie de coronavirus. Grâce à vos dons, elles peuvent maintenir, renforcer et étendre leurs services pour aider plus de personnes situation de précarité.

Sierre Partage

«J’étais un naufragé et puis Sierre partage m’a lancé une bouée. Maintenant, j’ai la tête hors de l’eau. Je respire enfin!» M.

L’Association Sierre Partage soutient des personnes comme M. dans le district de Sierre. Grâce à son épicerie, l’association vient en aide aux personnes en détresse dans le district de Sierre en leur offrant un accueil chaleureux, essentiel en ces temps troublés.