Tsunami en Asie du Sud-Est

Avec 227,7 millions de francs, la collecte menée en faveur des victimes du tsunami est la plus grande de notre histoire. Découvrez ici comment vos dons ont été utilisés pour l'urgence et la reconstruction.

Etat : Terminé
Aide d'urgence
Reconstruction
Phase finale
26.12.2004
Dons collectés CHF 227'758'937

Collecte « Tsunami »: un record de dons

Le 26 décembre 2004 s’est produite l’une des plus grandes catastrophes naturelles de notre temps: un séisme marin en Asie du Sud-Est a provoqué deux gigantesques raz-de-marée (tsunami), qui ont dévasté 13 pays et fait près de 215’000 victimes.

Près de 15 millions de personnes ont été touchées par le tsunami, et 1,7 million se sont retrouvées sans abri.

Les images dramatiques, l’ampleur des dégâts subis par plusieurs pays, le bilan humain très lourd et l’urgence des besoins des populations ont déclenché un élan de solidarité sans précédent.

Les fonds levés auprès de la population suisse ont atteint la somme record de 227,7 millions de francs, faisant de cette opération la plus grande collecte jamais réalisée par la Chaîne du Bonheur.

un survivant du tsunami au Sri Lanka traverse son village détruit.

Votre don a fait la différence. Grâce à votre immense générosité au profit des victimes du tsunami, nous avons pu fournir une aide d’urgence et reconstruire des maisons, et nous avons ouvert de nouvelles perspectives pour un avenir meilleur. Merci de tout cœur!

Comment votre don a été utilisé

Nos ONG partenaires ont conduit des projets qui répondaient précisément aux besoins des bénéficiaires:

  • Elles ont distribué de la nourriture, des médicaments, des articles ménagers, des abris provisoires, ainsi que des matériaux et des outils en vue de la remise en état des maisons, des bateaux de pêche et d’autres réparations
  • Elles ont assuré l’accès à l’eau potable
  • Elles ont rebâti des habitations familiales, des maisons communautaires, des écoles et des hôpitaux
  • Elles ont aidé les gens à améliorer leurs conditions de vie, par exemple à travers la reprise d’une activité économique, des formations ou la gestion des traumatismes

une fillette dans une école reconstruite.

«Les maisons et les terrains construits ou remis en état après le tsunami pour un total de 112 millions de francs apportent aux bénéficiaires confort, stabilité et sécurité, qui sont des préalables fondamentaux à l’amélioration de leur situation. L’enjeu va bien au-delà du simple relogement.»
Tony Burgener, directeur

Aide aux victimes du tsunami

L’aide aux victimes du tsunami dans les pays de l’océan Indien s’est organisée rapidement.

Dès la phase d’urgence terminée, nos organisations partenaires ont planifié la reconstruction à long terme dans les pays les plus touchés, à savoir l’Indonésie, le Sri Lanka, l’Inde, la Thaïlande et la Somalie.

Dans l’ensemble, nous avons soutenu 183 projets menés par 15 de nos partenaires humanitaires et dix autres ONG dans six pays.

Les opérations d’aide sont aujourd’hui terminées.

 

deux fillettes devant une rangée de maisons bâties pour les victimes du tsunami en Indonésie.

une famille devant sa nouvelle maison reconstruite après le tsunami.

L’aide en chiffres

Nous avons consacré 23% des dons à l’aide d’urgence, pour doter les populations des biens essentiels à leur survie.

La majeure partie des dons, soit 67%, ont financé des activités de reconstruction et d’amélioration des conditions de vie.

Un total de 23’000 habitations ont été réparées ou rebâties avec l’aide de nos ONG partenaires. Les 10% restants ont permis de consolider et de pérenniser les résultats obtenus.

Les projets ont également amélioré la capacité des populations à affronter les catastrophes futures.

10 ans après le tsunami

Une évaluatrice mandatée par la Chaîne du Bonheur interroge des victimes du tsunami en Asie du Sud est.

Evaluation dix ans après le tsunami

Dix ans après le tsunami, nous avons souhaité savoir dans quelle mesure l’aide que nous avions fournie avait été utile aux populations. L’évaluation d’impact indépendante que nous avons commandée a mis en évidence que 90% des bénéficiaires de l’aide étaient désormais en mesure de subvenir correctement à leurs besoins essentiels.

Un peu plus de 10%, en revanche, ont dit rencontrer encore des difficultés considérables.

La construction de 23’000 maisons a amélioré de façon déterminante la situation matérielle de leurs occupants.

Les familles ont pu utiliser leurs économies à d’autres fins, comme la scolarisation des enfants ou la gestion d’un magasin. Les nouvelles habitations ont également été synonymes d’une progression de leur statut social.

Il a été établi par ailleurs qu’en dépit de l’aide apportée, les plus démunis avaient encore beaucoup de peine à subvenir durablement à leurs besoins.

Rapport abrégé, en français Rapport intégral, en anglais

Dons collectés après le tsunami:

CHF 227'758'937

  • Journée de collecte nationale:

    05.01.2005

  • Projets financés:

    183

  • Bénéficiaires:

    plus de 5 millions

Actualités

Nos organisations partenaires sur le terrain

  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper