Rohingya en danger

Plus de 700’000 personnes de la minorité ethnique Rohingya ont fui l’état de Rakhine, dans le nord-ouest du Myanmar pour trouver refuge au Bangladesh, dans le plus grand camps de réfugiés au monde. La mousson et les ouragans les exposent actuellement à un péril supplémentaire.

Faire un don

Une tragédie humanitaire

Selon l’ONU, plus de 700’000 personnes de la minorité ethnique Rohingya ont fui l’état de Rakhine, dans le nord-ouest du Myanmar pour trouver refuge au Bangladesh, depuis fin août 2017. Des témoins rapportent des scènes de violence armée inouïe et des villages totalement incendiés.

Éprouvés par un exil très pénible, ils cohabitent avec environ 200’000 autres Rohingya, arrivés précédemment au Bangladesh, dans le plus grand camp de réfugiés au monde.

Notre aide en chiffre (PDF)

Les Rohingya sont en danger

La menace de la mousson et des ouragans s’ajoute maintenant aux conditions de vie extrêmement difficiles du camp surpeuplé. Les maigres habitations ne pourront pas résister aux tempêtes, les pluies persistantes vont provoquer des glissements de terrain, les abris, les latrines et les puits risquent d’être inondés et emportés.

Le danger de maladies et d’épidémies augmentera avec la mousson, si les puits et latrines sont inondés. Dans un espace si restreint où tant de personnes cohabitent, les maladies se répandent très rapidement.

Avec votre don, nos ONG partenaires peuvent fournir aux Rohingya de l’eau potable, des biens de première nécessité et des soins médicaux, prendre en charge les personnes traumatisées et protéger les enfants des abus et des agressions. De plus, elles préservent les réfugiés de l’impact de la mousson et essaient de réduire au maximum les dommages.

Votre don est utile

Grâce à vos dons, nos ONG partenaires réalisent des projets qui répondent précisément aux besoins de ces populations :

  • Elles construisent des puits pour que les Rohingya puissent avoir accès à l’eau potable,
  • Elles distribuent des articles ménagers ainsi que du matériel pour la construction ou la réparation des abris,
  • Elles soignent les malades et les blessés,
  • Elles renforcent les abris, consolident les latrines et les puits pour protéger les Rohingya de l’impact de la mousson,
  • Elles protègent les enfants de l’exploitation et des abus et aident les personnes de tout âge à surmonter leurs traumatismes,
  • Elles fournissent des informations importantes aux Rohingya sur la vie au sein du camps,
  • Elles prennent en charge les enfants qui ont été séparés de leurs parents durant leur fuite.

Actualités

État des dons :

CHF 11'417'569

  • Journée de collecte

    23.05.2018

  • Nombre de projets

    14

  • Bénéficiaires

    265'000

Les organisations sur le terrain

  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper
  • heks eper