Cyclone au Mozambique

Le cyclone Idai a dévasté une grande partie du Mozambique ainsi que certaines régions du Zimbabwe et du Malawi. Grâce à votre don, nos ONG partenaires peuvent apporter une aide d’urgence ! Merci !

Faire un don

Des énormes dégâts

Le cyclone Idai a dévasté une grande partie du Mozambique. Les pluies torrentielles ont provoqué de terribles inondations qui ont emporté les maisons, les hôpitaux, les écoles, les routes et les ponts. Beira, quatrième plus grande ville du Mozambique, a été détruite à 90%, selon la Fédération de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

En plus du Mozambique, le Zimbabwe et le Malawi ont également été touchés, avec plusieurs centaines de milliers de personnes affectées par le cyclone et les inondations.

État des dons : CHF 4'886'598

Une grande détresse

Avec les dons collectés, nous finançons dans un premier temps  l’aide d’urgence, afin de répondre aux besoins immédiats. Il est impératif de distribuer de l’eau, de la nourriture, des médicaments,  de prodiguer des soins médicaux et de construire des abris.

Ces projets sont mis en œuvre par nos ONG partenaires en étroite collaboration avec leurs partenaires locaux, actifs sur place,  qui ont déjà commencé à distribuer des vivres.

Avec votre don, nos ONG partenaires peuvent fournir aux habitants du Mozambique des abris, des soins médicaux, un accès à l’eau potable et des articles de première nécessité. Merci pour votre précieux soutien!

Reconstruction

Dans un deuxième temps, il s’agira d’aider les personnes affectées à se relever de la catastrophe. Il est important qu’elles puissent le plus rapidement possible gagner à nouveau un revenu et reprendre une vie plus ou moins normale.

Nous financerons également des projets pour aider les personnes sinistrées à réparer ou à reconstruire leurs maisons. Ces dernières devront être à l’épreuve des tremblements de terre et offrir protection et abri.

Où vont vos dons?

Grâce à votre don, nos ONG partenaires en collaboration avec leurs partenaires locaux peuvent, dans un premier temps, apporter une aide d’urgence :

  • Ils distribuent de l’eau et de la nourriture.
  • Ils prennent en charge les blessés.
  • Ils fournissent un abri à ceux qui n’ont plus de toit au-dessus de leur tête.
  • Elles distribuent des kits comprenant des articles nécessaires à la vie quotidienne.

Dans un deuxième temps, ils aideront les personnes sinistrées à se relever de la catastrophe, à gagner à nouveau un revenu et à réparer ou reconstruire leurs habitations.

News