01.11.2016

Coeur à Coeur 2016: la RTS et la Chaîne du Bonheur luttent contre la précarité en Suisse

La RTS organise pour la première fois un événement d’envergure, Cœur à Cœur, pour récolter des fonds pour lutter contre la précarité en Suisse, en partenariat avec la Chaîne du Bonheur. La population est conviée à assister à cette action qui se déroulera du 17 au 23 décembre 2016 sur la place Centrale à Lausanne. Grâce aux dons récoltés, nous soutiendrons des personnes qui vivent dans la précarité, ainsi que des projets qui viendront en aide aux jeunes en rupture et aux mineurs non-accompagnés en Suisse.

 

Trois animateurs, enfermés pendant six jours et six nuits dans un studio de verre, Place Centrale à Lausanne : Cœur à Cœur se déploiera du 17 au 23 décembre 2016, sur toutes les chaînes de la RTS, en partenariat avec la Chaîne du Bonheur. En direct sur Option Musique, qui annonce 147 heures de programme sans interruption, mais aussi sur La Première, Espace 2, Couleur 3, RTS Un et Deux, les plateformes numériques et les réseaux sociaux. Le public romand invité, jour et nuit. Il pourra acheter un morceau pour créer une playlist collective, organiser un défi ou faire un don.

 

Un million de personnes dans la précarité

En Suisse, 530’000 personnes vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Parmi elles, 123’000 exercent une activité rémunérée. D’autres sont à l’aide sociale ou bénéficient de prestations complémentaires. Le risque de tomber dans la pauvreté menace 1 million de personnes. Il s’agit pour le plus souvent de personnes élevant seules leurs enfants et d’individus sans formation post-obligatoire. Par ailleurs, on compte actuellement en Suisse près de 250’000 enfants vivant dans la pauvreté.

 

Action sociale

La Chaîne du Bonheur a aidé jusqu’à aujourd’hui plus de 100’000 personnes dans la précarité en Suisse grâce à son fonds d’aide aux personnes en détresse. « Ce fonds permet de donner un coup de pouce aux personnes qui se trouvent dans l’impossibilité de payer une facture inattendue, jusqu’à hauteur de 2600 francs », explique Fabienne Vermeulen responsable de l’aide en Suisse à la Chaîne du Bonheur. Les demandes les plus fréquentes sont liées aux frais médicaux ou au logement.

 

L’action Cœur à Cœur de la RTS permettra de récolter des dons en faveur des personnes en Suisse pour qui une aide ponctuelle peut prévenir la spirale de la pauvreté. Ces personnes pourront soumettre une demande à la Chaîne du Bonheur via les services sociaux ou une autre structure qui les suit.

 

Jeunes en rupture

Les jeunes encourent un risque particulier de tomber dans la pauvreté. C’est la raison pour laquelle la Chaîne du Bonheur utilisera une partie des dons pour financer des projets pour des jeunes qui ont interrompu leur scolarité ou leur formation et ne parviennent pas, sans un programme adapté, à trouver leur voie. Ces projets d’insertion socio-professionnelle devraient leur permettre de trouver leur place dans la société, et de construire un projet de vie. La Chaîne du Bonheur a commencé à soutenir des jeunes en 2015 grâce à la collecte de fin d’année «Chaque centime compte» de la SRF, qui répond au même concept que Cœur à Cœur. 18 projets qui offrent de réelles chances d’insertion sont actuellement financés.

 

Parmi les jeunes dans la précarité, on compte également des migrants. Quelques projets pour les mineurs non accompagnés en particulier, qui sont aujourd’hui au nombre de 2’736 en Suisse, seront donc également soutenus.