10.01.2006

Bam se reconstruit un avenir

Deux ans après le tremblement de terre: La reconstruction bat son plein dans la ville iranienne de Bam.

Deux ans après le tremblement de terre: La reconstruction bat son plein dans la ville iranienne de Bam: depuis le début de l’été, c’est-à-dire depuis l’adoption du plan définitif de réaménagement, le centre ville est à son tour en travaux. „Bam est un immense chantier“, résume Godi Koch, responsable de projets auprès de Caritas Suisse. Depuis quelques mois, plusieurs organisations suisses ont également commencé à reconstruire des maisons dans le centre, après avoir dû concentrer leurs efforts pendant une année et demi sur la reconstruction des villages autour de Bam.

Sur les 10 millions de francs collectés par la Chaîne du Bonheur suite au tremblement de terre d’il y a deux ans, la quasi-totalité a été engagée à ce jour, à l’exception de 258’000 francs. Sept partenaires de la Chaîne ont mené des projets à Bam : la Croix-Rouge suisse (aide d’urgence, prothèses pour personnes amputées), Caritas (aide d’urgence, construction de plus de 400 maisons anti-sismiques), EPER (aide d’urgence, construction de 4 écoles et d’un jardin d’enfants), Medair (aide d’urgence, reconstruction de 110 maisons, système d’irrigation des dattiers), Terre des hommes Lausanne (15 centres pour accompagnement d’enfants traumatisés), Handicap International (atelier de prothèses pour 270 personnes amputées et handicapées), Médecins du Monde (aide d’urgence). La remise en état des anciens canaux d’irrigation des plantations de dattiers est d’une importance capitale puisqu’il s’agit, avec le tourisme, de la principale source de revenus pour de nombreuses familles.

On ignore encore si on pourra reconstruire la vieille ville et la citadelle, patromoine culturel mondial et principale attraction touristique de Bam. L’Unesco et la Banque Mondiale en étudient actuellement la faisabilité ainsi que le financement.

Pour mémoire, Bam avait été en grande partie détruite fin décembre 2003 par un important tremblement de terre qui a fait 35’000 victimes et 12’000 blessés.
he Hauptattraktion von Bam, wieder aufgebaut werden kann, steht zurzeit noch nicht fest. Unesco und Weltbank klären zurzeit sowohl Machbarkeit wie Finanzierung ab.

Bam war Ende Dezember 2003 durch ein schweres Erdbeben weitgehend zerstört worden. 35’000 Menschen verloren dabei ihr Leben, etwa 12’000 wurden verletzt.